Solex Electrique : générateur intégré

Modérateur : Courses 2020

Avatar de l’utilisateur
mgsolex
MacGyver
Messages : 7
Inscription : 12/10/2013 pm 21:07
Localisation : perdu au fond de mon bordel !

Re: Solex Electrique : générateur intégré

Message par mgsolex » 19/01/2020 am 09:36

la difference avec ta pompe a eau c est que le liquide de refroidissement n est pas un carburant ! et encore moins une source d energie !

la je te cite : Car pour ma part l'idée d'utiliser un moteur thermique pour fabriquer de électricité elle même destinée
à faire fonctionner un moteur électrique à déjà été éprouvé sur certains véhicules hybrides.
tu le dit toi meme : hybride donc pas electrique !!

je te recite :
Dans le cas traité sur ce post le moteur thermique transmet sa puissance au système d'énergie.
quand la batterie sera a plat ou debranchée le generateur peut entrainer directement le moteur electrique donc la puissance du groupe est dans ce cas l energie directe , ce qui revient a dire l essence comme energie et dans ce cas la transmission est loin d etre directe !

je pensse qu il vas falloir que l orga ce penche repidement sur le sujet affin d autoriser ou non la machine en electrique eux seul ont ce pouvoir !
galet saucisse !

Avatar de l’utilisateur
shadocs
Grand prêtre de l'établi des sacrifices
Messages : 22
Inscription : 20/10/2013 pm 21:58

Re: Solex Electrique : générateur intégré

Message par shadocs » 20/01/2020 am 10:01

Samdu120 a écrit :
17/01/2020 am 11:03
Bonjour,
Il faut différencier le moteur ayant la fonction motrice (1 seul dans le règlement), du moteur ayant une fonction de générateur, sans que l'un n’empêche l'autre (dans l'idée de faire de la récupération d'énergie)

après se pose la question de la chaine énergétique, pourquoi faire tourner un moteur thermique avec son rendement pour produire de l'élec (avec son rdt) pour faire tourner un moteur élec (avec son rdt)....
mieux vaut essayer d'utiliser l'énergie le plus directement possible.

La question est plus sur la capacité énergétique embarqué.

A quand un comptage de l'énergie pour faire nos performances :)
Il est clair que, le nerf de la guerre c'est la quantité d'énergie embarquée.

Au RNS la limite avait été fixée par la taille du réservoir limité à 1,5l d'essence

Les batteries lithium ont une densité énergétique (exprimée en Joules par kilo) ridicule comparée à l'essence. Cela désavantage grandement les machines électriques
Si on ajoute à ça un prix prohibitif des batteries lithium, même en considérant qu'elle peuvent se recharger entre 500 et mille fois ... pas étonnant que
la catégorie patine dans la semoule en terme de participants.

Cette astuce a le mérite de compenser le problème en attendant l'apparition d’hypothétiques batteries au graphène ou autre dont on nous vante déjà les vertues.
et cela pourrait contribuer à démocratiser la propulsion via un moteur électrique.

Si ça intéresse du monde il m'apparait donc essentiel d'explorer cette piste.
Toutes les nouvelles têtes avec de nouvelles idées contribuent a faire vivre la discipline.


en tout cas j'ai hâte de voir ce truc
Plus qu'une passion, plus qu'une addiction, le solex c'est une religion et je suis un fanatique ...
un grand prêtre de l'établi des sacrifices

polo
Newbie
Messages : 4
Inscription : 17/03/2014 pm 16:03

Re: Solex Electrique : générateur intégré

Message par polo » 02/02/2020 pm 20:53

Et bien je vois que le sujet déchaîne les passions ;-p

Du coup pour répondre à la question de la capacité d'essence embarqué, on vaprendre un réservoir de Solex pour rester dans le règlement et dans l'esprit.
On compte bien vous montrer ça dans quelques mois !

Avatar de l’utilisateur
Lucernne
Rang ultime (bon courage :p)
Messages : 1
Inscription : 16/10/2013 am 10:13

Re: Solex Electrique : générateur intégré

Message par Lucernne » 01/04/2020 pm 12:38

Salut à tous,

Pour avoir participé à l'écriture du tout premier règlement électrique au RnS, je confirme ce qui a été évoqué : la limite de tension a été mise pour des questions de sécurité.
Je ne participe plus à l'élaboration de ce règlement mais je pense que la mention DC devrait être supprimée. Tous les moteurs broshless sont alimenté en AC... donc ils n'ont pas de limite en terme de puissance et de sécurité.
règlement technique 2020 a écrit :La tension nominale du système d’énergie embarqué est libre tant que durant son utilisation et sa recharge, aucune différence de potentiel ne dépasse 60VDC.
Le règlement actuel l'autorise, mais si l'on considère la limite de 60V et pas 60VDC :
Il est bien spécifié "aucune différence de potentiel". Alors je vous met au défi de généré une étincelle avec 60V aux bornes de la bougie. Sinon, il faut faire un moteur avec auto-combustion.

Après je trouve le concept complètement dans l'esprit RnS. Je trouve qu'il a sa place qu'elle qu'en soit sa catégorie.

Répondre